Comment simplifier ?

Licence Creative Common by SA
dimanche 4 mars 2018 par matthius

L’éducation consiste en 2017 à spécialiser l’élève. Or il s’agit plutôt d’élever l’élève avec son quotidien pour qu’il devienne adulte. Le professeur, en cherchant la vérité, élabore intuitivement des hypothèses complexes, qu’il simplifie en les liant entre elles avec la demande de l’élève. Alors naît une hypothèse supérieure grâce au dialogue. Ainsi l’intuition complexe est simplifiée. Cela est accessible à quiconque. Ainsi l’éducateur fait parler tous ses élèves en s’adaptant à eux. Par exemple, la spécialisation de l’éducateur ne doit plus se voir au bout d’un certain temps. Il s’agit donc d’utiliser l’hypothèse supérieure du monde des idées de Platon.

Il s’agit de chercher des vérités, puis de capter une vérité qui nous interpelle. Cette vérité nous pousse à chercher notre vérité, puis à chercher la vérité. Alors nous sommes au comble du bonheur avec l’élève. Au fur et à mesure que l’on recherche la vérité, notre travail de simplification platonique permet d’atteindre cette vérité joyeuse tant désirée. Alors nous sommes comblés par l’élève et nous l’élevons.

On peut aussi bien complexifier son travail que le simplifier grâce à l’hypothèse supérieure. En effet, on continue sa recherche de vérité grâce à l’hypothèse supérieure. Les esprits rebelles pouvant devenir des génies, s’acharnent à complexifier le travail de l’éducateur. Ça n’est pas qu’une confrontation. Il s’agit pour l’élève d’augmenter la frontière de ses limites, de repousser ses limites.

Le jeune élève voudra comprendre ce qu’est une hypothèse. Il s’agira de lui dire que lorsqu’il devine, il émet une hypothèse. Mais cela doit être vérifié. C’est donc bien une hypothèse. L’enfant utilise très souvent le monde des idées de Platon. Si l’enfant ne le fait plus, c’est véritablement là où l’éducateur aura des difficultés à expliquer. L’enfant n’utilise plus l’hypothèse supérieure lorsqu’il regarde trop les écrans à lumière par exemple.

Mes Notes

Pensez à quelque chose d’incompris par l’élève. Puis écrivez le. Revenez un moment plus tard pour simplifier votre démarche afin d’être mieux compris.